Le tourisme responsable c’est voyager tout en respectant la nature et les populations. Ses valeurs sont qualifiées de durables, éthiques et équitables. Algeria Adventure vous propose ce genre de voyages, en plein désert, dans des parcs nationaux préservés et en coopération directe avec les habitants de la région.

Aujourd’hui le nombre de touristes dans le monde par année dépasse le milliard et ne cesse d’augmenter, ce qui n’est pas sans conséquences sur la planète. Les retombées néfastes du tourisme de masse incontrôlé ont commencé à se faire ressentir, et ses effets dévastateurs sur les milieux naturels et humains sont aujourd’hui très critiqués. De plus en plus de personnes et d’agences s’orientent alors maintenant vers une autre façon de voyager : le tourisme responsable.

Le tourisme responsable est un concept qui entre dans la catégorie du développement durable et s’oppose au tourisme de masse. C’est une façon de voyager qui demande l’application de quelques règles de bonne conduite comme un respect plus strict de l’environnement et des échanges économiques plus justes avec les populations locales. Et l’Algérie est  une destination idéale pour des séjours écoresponsables car le pays n’a pas été envahi par l’industrie du tourisme. Les voyages restent simples et authentiques et aident réellement les populations locales, surtout dans le désert où l’accueil de voyageurs et l’artisanat représentent une source majeure de revenus.

Responsabilité du voyageur

De plus en plus sensibilisés et impliqués dans leurs choix de destination et façons de voyager, les voyageurs ont pris conscience aujourd’hui qu’ils avaient une certaine responsabilité dans le type de tourisme qu’ils développaient. Et selon certains sondages, le comportement des touristes est en train de changer ! Le tourisme de masse ne répond plus aux attentes de beaucoup de personnes qui cherchent davantage d’expériences uniques et authentiques.

Aux touristes donc de choisir comment voyager, avec des agences équitables et en groupes plus restreints, tout en étant plus ouverts aux autres, avec intérêt et politesse envers les habitants du pays, et respect de leurs coutumes.  On peut aussi préférer voyager moins souvent, mais plus longtemps, afin d’avoir le temps de s’imprégner de la culture locale, rencontrer les habitants, et diminuer ainsi les déplacements  par avion.

Préserver l’environnement

D’un point de vue environnemental, le tourisme de masse entraîne une surconsommation des ressources naturelles et un surcroît de déchets à gérer. La consommation d’eau douce par les grands complexes hôteliers par exemple ne cesse de croitre dangereusement avec l’arrosage de gazons et les douches quotidiennes de touristes qui sont malheureusement un luxe inaccessible dans de nombreuses régions du monde. Dans le désert algérien, l’eau est rare, et lors de nos raids il ne sera pratiquement pas possible de prendre de douches… Elles seront remplacées par de petites toilettes rapides avec un peu d’eau et il faudra attendre d’arriver à un puits ou un petit lac pour se baigner complètement ! Nous dormirons aussi à la belle étoile, sous la tente ou parfois dans des gites en pierre, sans électricité…. Mais c’est tout le charme des voyages au Sahara ! Le tourisme responsable c’est permettre de préserver les ressources naturelles du territoire et vivre comme les locaux, aux grès du climat et de l’environnement, sans imposer ses habitudes ou son style de vie parfois incompatibles. En effet on ne peut pas exiger un confort inexistant à la région visitée.

Bien sûr, on applique aussi les règles habituelles de protection de l’environnement, en ne laissant rien sur place, car sur les pistes du désert il n’y a ni poubelles ni ramassage d’ordures, et chaque groupe gère ses déchets. Veillez aussi à ne pas prélever de souvenirs sur les sites naturels ou archéologiques qui sont très fragiles.

Éthique

Choisir le tourisme durable c’est aussi améliorer les conditions de vie des communautés qui y résident. Des hommes et des femmes  pour qui les revenus du tourisme peuvent être une véritable source de moyens pour exister et qui peuvent améliorer leurs infrastructures et créer des emplois. C’est aujourd’hui un outil économique important pour la lutte contre la pauvreté. Chez les Touaregs, le tourisme est quasi indispensable dans l’économie. Guides, mécaniciens, cuisiniers, chauffeurs, artisans et commerçants, beaucoup de secteurs professionnels vivent du tourisme dans le désert, alors n’hésitez pas à consommer local, laisser de petits pourboires et ne pas excessivement marchander certains produits fabriqués à la main qui ne sont déjà pas très onéreux. Et préférez le don aux associations compétentes, aux écoles, aux chefs de village.

La Charte de l’Organisation mondiale du Tourisme (OMT) précise que le tourisme responsable doit être “supportable à long terme sur le plan écologique, viable sur le plan économique et équitable sur le plan éthique et social pour les populations locales.” Des règles qu’Algeria Adventure tient à appliquer dans le désert, avec ses partenaires locaux et les voyageurs du monde entier, pour des circuits responsables, éthiques et agréables pour tous !

 

admin 20/11/2019 Astuces no responses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  Your rating was